Une connexion interculturelle et inter-temporelle Avec ATSA.QC.CA

Le Temps d'une Soupe interculturelle Jardin Antanninarenina, Place de l’Indépendance Tananarive juillet 2019

Jardin Antanninarenina, Place de l’Indépendance Tananarive Photo Patrick Lemarié

Où ? Dans le Jardin d’Antanninarenina, Place de l’Indépendance, Tananarirve, Madagascar

Nous avons participé les 5 et 6 juillet 2019 dans le jardin proche de l’Hôtel & Spa Colbert à Antanninarenina, Place de l’Indépendance, Antananarivo à une expérience interculturelle organisée conjointement avec l’association canadienne ATSA et la Teinturerie.

Une soupe pour initier le dialogue

L’objectif de cette animation était d’inviter les passants du jardin à participer à un dialogue spontané entre deux visiteurs de cet espace public afin de les inviter à discuter d’un thème proposé par l’un des animateurs des associations précitées.

Sur des thèmes de société

Les thèmes étaient principalement axés autour des enjeux actuels de société dans un contexte mondialisé.

Nous avons donc été invités le 5 juillet à rejoindre une personne pour partager une soupe et discuter en duo de la colonisation dans le passé et de son influence dans la société malgache actuelle.

Pour échanger au delà des cultures et des perceptions

Mon interlocuteur, un étudiant malgache intelligent et ouvert au dialogue, m’a permis de comprendre le point de vue malgache d’un épisode qui a concerné également ma culture française d’origine, même si, du fait de mes origines sociales et le décalage dans le temps, je ne me sentais pas vraiment responsable des effets de celle-ci.

Nous avons besoin de l’autre pour comprendre le réel

Cette expérience une fois de plus m’a aidé à comprendre si cela était encore nécessaire, que la compréhension du réel, passe par la perception d’autrui et l’acception du point de vue de l’autre.

En faisant un pont entre les cultures (et les langues)

A l’issue de cette discussion intergénérationnelle et interculturelle enrichissante, l’animatrice nous a proposé de dégager la phrase poétique qui illustrait le mieux notre échange verbal :

Connexion Inter-temporelle

a donc illustré cet échange

Expérience interculturelle et Connexion inter-temporelle Madagascar_TananariveEnthousiasmé par cette expérience hors du commun, j’ai récidivé le lendemain

https://atsa.qc.ca/diaporama/antananarivo2019/

https://www.teinturerie-isart.com/

Le samedi 6 juillet 2019 le thème de discussion choisi concernait l’environnement et la protection de celui-ci.

L’environnement et sa préservation sur la planète

Une fois encore j’ai eu la chance de pouvoir discuter avec un autre étudiant malgache de l’Université de Tananarive. Nous avons abordé les actions entreprises ou non pour préserver l’environnement à Madagascar mais également en France et dans le reste du monde en élargissant cette réflexion à l’échelle de la planète.

La phrase poétique qui a été extraite de cet échange a été :

L’environnement c’est nous

Madagascar-Le Temps d'une Soupe interculturelle Tananarive-2019 l'environnement c'est nous

Nous sommes bien sûr au-delà de nos pays et de nos cultures, tous responsables de la préservation de notre environnement.

Là encore l’intérêt de cet échange verbal a été la confrontation de deux points de vue influencés et inspirés par une éducation et une culture différente.

La rencontre de ces deux points de vue franco-malgache a été une fois de plus très positive.


PATRICKLEMARIE

Consultant en Management International. traducteur interprète, Professeur Associé

French
English French